Pourquoi auriez- vous intérêt d’opter pour une chaudière à condensation  plutôt qu’une chaudière classique ?

Voulez-vous  diminuer votre consommation  énergétique de 15 à 20% de moins ? Souhaitez-vous avoir un rendement supérieur à 100% ? Cherchez-vous  une solution économique et écologique pour chauffer votre maison ?

Au Maroc , le marché de la chaudière est bien implanté, et il est simple de s’y perdre. Cependant, une technologie en particulier pourrait répondre à vos exigences : la chaudière à condensation. On parlera alors de tout sur la chaudière à condensation, de ses avantages , en passant par les principaux facteurs du choix de la bonne chaudière à condensation .

 Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

Une chaudière est un « générateur de chaleur ». Il s’agit en effet d’un dispositif ou d’une installation qui transfère – en continu – de l’énergie thermique à un fluide caloporteur (caloporteur). Ainsi, tout appareil produisant de l’eau chaude, de la vapeur ou de l’eau surchauffée est considéré comme une chaudière. 

La théorie derrière une chaudière à condensation est simple : en collectant l’énergie contenue dans les fumées de combustion, la chaudière atteint un pouvoir calorifique supérieur à 100 pour cent, ce qui entraîne une efficacité accrue. Une chaudière à condensation génère plus de chaleur avec la même quantité de combustible qu’une chaudière traditionnelle.

 Quels sont les avantages de la chaudière à condensation ?

 La chaudière à condensation présente de nombreux avantages, notamment celle d’être très efficace, économe en énergie et peu polluante.

 Ce qu’il faut prendre en compte avant de choisir sa chaudière à condensation ?

 Pour conclure , Les anciennes générations d’appareils seront à terme remplacées par des chaudières à condensation. Les fabricants de chaudières sont désormais tenus de produire uniquement des chaudières à haut rendement / Etats supérieur à 86 pour cent. L’installation d’une chaudière à gaz basse température est toujours viable, mais seulement dans des circonstances limitées (cas des chaudières installées dans les appartements et raccordées aux conduits de fumée collectifs).